Royaume du Maroc - Instance Equité et Réconciliation  

Déclaration du PPS en rapport avec le dernier discours royal

Le Bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu, le lundi 9 janvier, sa réunion hebdomadaire consacrée à l¹examen des questions politiques de l¹heure et à la poursuite des préparatifs pour la tenue du 7e Congrès national prévu pour le mois d¹avril prochain.

Une bonne partie de la réunion a été réservée à l¹étude du discours royal historique prononcé à l¹occasion de la fin de la mission de l¹« Instance Équité et Réconciliation » et de la présentation du rapport sur le développement humain. Ce discours a tenu à réaffirmer la forte volonté politique de Sa Majesté le Roi de poursuivre la marche pour la démocratie et la modernité à travers une vision audacieuse et courageuse du bilan d¹un demi siècle d¹indépendance avec ses échecs et ses succès, en s¹appuyant sur une démarche créative qui traite de l¹histoire en sa qualité d¹instrument efficace pour connaître le passé, assimiler le présent et scruter l¹avenir avec confiance et optimisme. Le Bureau politique considère que le Maroc, qui a accumulé, avec mesure et sagesse, dans le cadre de la stabilité et des grandes réformes sociétales, au niveau de l¹édification de l¹État de droit et des institutions, est apte à mobiliser toutes ses énergies et ses forces pour affronter le défi suprême consistant à jeter les bases du développement économique, social, culturel, durable et global, et à construire un lendemain radieux pour les nouvelles générations. Cette étape historique est l¹occasion propice pour le PPS de confirmer la concordance de ces orientations avec ses positions et analyses visant la réussite de la transition démocratique, d¹entreprendre son entière mobilisation afin de poursuivre sur la voie des réformes, et de prendre part aux chantiers de l¹édification et du changement. Tout ceci en rapport avec le renforcement de la démocratie, la construction d¹une économie nationale forte dont les fruits profitent aux diverses couches de la société et, surtout, aux classes laborieuses démunies, dans le cadre de l¹égalité des chances et de la justice sociale. Le Bureau politique a par la suite passé en revue les divers préparatifs pour la tenue des 7es assises nationales, enregistrant à l¹occasion la réussite du premier Forum organisé à Oujda sur le thème de « L¹union du Grand Maghreb : les questions de l¹heure ». Il a également programmé les actions à entreprendre d¹ici là, particulièrement l¹organisation du deuxième Forum qui sera consacré à « La problématique de l¹éducation et de la formation » fixé pour le 21 janvier à Rabat et la réunion de la 20e session du Comité central le 22 janvier.

Imprimer Envoyer cette page Haut de page

« Il s’agit non pas seulement de partager la connaissance et la réappropriation du passé mais aussi de faire surgir dans le présent et le débat contradictoire, des normes et des règles communes de vivre et bâtir ensemble le futur… »
Driss Benzekri

Conseil Consultatif des Droits de l’Homme Place Ach-Chouhada, B.P. 1341, 10 001 Rabat- Maroc
Tél : + 212 37 72 68 56
Fax : + 212 37 72 22 07