Royaume du Maroc - Instance Equité et Réconciliation  

L’EXPÉRIENCE DE L’IER AU CENTRE D’UNE RÉUNION ENTRE M. BENZEKRI ET UNE DÉLÉGATION PARLEMENTAIRE FINLANDAISE

Le travail accompli par l’Instance Equité et Réconciliation (IER) dans la recherche de la vérité et la consolidation des droits de l’Homme au Maroc ont été au centre d’une réunion, vendredi à Rabat, entre M. Driss Benzekri, président de l’IER et une délégation de députées finlandaises, en visite dans le Royaume.

Lors de cette réunion, M. Benzekri a informé ses interlocutrices des étapes franchies par l’Instance dans l’accomplissement de sa mission depuis sa création en janvier 2004 par SM le Roi Mohammed VI, en tant que commission nationale pour la vérité, l’équité et la réconciliation, chargée du règlement des graves violations des droits de l’Homme commises par le passé.

L’IER s’est attelée durant son mandat à l’investigation, l’évaluation, la recherche et la présentation de recommandations et de propositions afin d’éviter la répétition des graves violations des droits de l’Homme, a rappelé M. Benzekri.

"Le Maroc a vécu durant les deux dernières années une expérience importante dans le cadre du développement de la démocratie", a dit M. Benzekri, ajoutant que les recommandations de l’Instance "constituent une nouvelle phase dans la consolidation des droits de l’Homme dans le Royaume".

Il a également expliqué aux députées finlandaises l’approche adoptée par l’IER pour s’acquitter de sa mission et les conclusions du rapport final de l’instance.

Pour sa part, Mme Maija Perho, qui conduit la délégation parlementaire finlandaise, s’est félicitée du succès réalisé par l’IER, formulant le v u de voir les recommandations de l’instance se traduire dans les faits.

Dans une déclaration à la presse, Mme Perho s’est dite impressionnée par les réformes entreprises par le Maroc aux niveaux politique, économique et social, soulignant l’importance des acquis de la femme et de l’enfant au Maroc depuis l’entrée en vigueur du Code de la famille.

La députée finlandaise a, par ailleurs, plaidé pour la consolidation de la coopération entre l’Union Européenne et le Maroc dans le domaine de la lutte contre l’émigration clandestine. La délégation finlandaise avait entamé mercredi une visite au Maroc pour s’enquérir des avancées réalisées par le Maroc dans le domaine des droits de l’Homme.

Imprimer Envoyer cette page Haut de page

« Il s’agit non pas seulement de partager la connaissance et la réappropriation du passé mais aussi de faire surgir dans le présent et le débat contradictoire, des normes et des règles communes de vivre et bâtir ensemble le futur… »
Driss Benzekri

Conseil Consultatif des Droits de l’Homme Place Ach-Chouhada, B.P. 1341, 10 001 Rabat- Maroc
Tél : + 212 37 72 68 56
Fax : + 212 37 72 22 07