Royaume du Maroc - Instance Equité et Réconciliation  

L’EXPÉRIENCE DE L’IER, UN MODÈLE UNIQUE EN SON GENRE EN AFRIQUE (CONFÉRENCE DE LA TICAD)

L’expérience de l’Instance Equité et Réconciliation (IER) est un modèle unique en son genre en Afrique, a-t-on souligné au sein de la commission de la bonne gouvernance et des réformes politiques et judiciaires instituée dans le cadre de la réunion de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique (TICAD) sur la consolidation de la paix en Afrique (16-17 février, Addis Abeba).

"Tout le monde a précisé que par rapport aux expériences sud-africaine, libérienne ou sierra-léonaise, l’expérience marocaine est unique en son genre et présente un modèle pour le continent africain dans la mesure où elle s’inspire des erreurs du passé pour construire un avenir meilleur basé sur la paix, la réconciliation et surtout le pardon entre les différents acteurs de la société", a indiqué à la MAP, M. Omar Hilale, secrétaire général du ministère des affaires étrangères et de la coopération, qui conduit la délégation marocaine aux travaux de cette réunion de la TICAD.

Plus de 400 participants issus de 73 pays ainsi que de 38 organisations internationales et régionales, et de 20 organisations non gouvernementales et de la société civile ont pris part à ce forum.

"Nous avons présenté la spécificité de l’expérience de l’IER dans sa dimension d’équité, de mémoire, de pardon et de réconciliation des Marocains avec leur passé et plus particulièrement le fait d’entamer une nouvelle page de l’histoire du Maroc dans un esprit serein, de responsabilité et de citoyenneté", a souligné M. Hilale, mettant l’accent sur le fait que cette expérience a été décidée et voulue par SM le Roi Mohammed VI.

Les travaux de la conférence de la TICAD sur la consolidation de la paix en Afrique ont pris fin vendredi soir avec l’adoption d’importantes recommandations visant à renforcer le processus de paix pour le bien des populations africaines.

Imprimer Envoyer cette page Haut de page

« Il s’agit non pas seulement de partager la connaissance et la réappropriation du passé mais aussi de faire surgir dans le présent et le débat contradictoire, des normes et des règles communes de vivre et bâtir ensemble le futur… »
Driss Benzekri

Conseil Consultatif des Droits de l’Homme Place Ach-Chouhada, B.P. 1341, 10 001 Rabat- Maroc
Tél : + 212 37 72 68 56
Fax : + 212 37 72 22 07