Royaume du Maroc - Instance Equité et Réconciliation  

Edward Gabriel appelle à tirer parti de l’expérience démocratique au Maroc

L’ancien ambassadeur des Etats Unis au Maroc, Edward Gabriel a indiqué qu’il "convient de mettre à profit l’expérience marocaine en matière de consécration de la démocratie, les réformes étant spontanées et émanant de l’intérieur du pays ". M. Gabriel, qui était l’invité, aux côtés de l’ambassadeur du Royaume à Washington, M. Aziz Mekour de l’émission " Wijhat nadar " (point de vue) diffusée lundi par la chaîne satellitaire émiratie " Abou Dhabi ", a salué les étapes franchies par le Maroc dans le domaine de la démocratie et des droits de l’Homme, soulignant que le Royaume, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, a réalisé des avancées très importantes dans le processus démocratique et en matière de règlement du dossier des violations passées des droits de l’Homme. Le diplomate américain, qui occupe aujourd’hui le poste de président du groupe " Gabriel " regroupant plusieurs sociétés américaines, a appelé à investir au Maroc, "un pays qui a décidé spontanément d’opérer des réformes", et "rempli ses engagements". A une question sur la situation économique du Maroc, Edward Gabriel a indiqué que les opportunités de croissance économique actuellement " sont très grandes ", donnant l’exemple de Marrakech considérée comme l’une des plus grandes villes " émergeantes dans le monde et l’une des destinations mondiales les plus prisées ". L’adoption d’une politique économique ouverte a aidé le Maroc à drainer de nombreux capitaux étrangers, a dit le diplomate, citant dans la même optique la signature d’accords de libre échange par le Royaume, sa position géographique et la stabilité politique dont il jouit. Pour sa part, M. Mekouar a relevé que l’appel de SM le Roi à la publication du rapport de l’Instance Equité et réconciliation sur les violations passées des droits de l’Homme confirme la volonté royale de poursuivre le processus de réformes engagé par le Maroc. Passant en revue les différentes étapes franchies par le Maroc en matière de consolidation de l’option démocratique, à travers l’organisation d’élections transparentes, le règlement du dossier des violations passées des droits de l’Homme et l’implication de la femme dans le processus de développement, M.Mekouar a souligné que les réformes au Maroc se sont déroulées " sereinement et de manière équilibrée ". L’expérience marocaine dans ce domaine est unique, du fait qu’elle a réussi à allier harmonieusement authenticité et modernité et finalités de la charia et principes internationaux des droits de l’Homme.

MAP, 14 Mars.

Imprimer Envoyer cette page Haut de page

« Il s’agit non pas seulement de partager la connaissance et la réappropriation du passé mais aussi de faire surgir dans le présent et le débat contradictoire, des normes et des règles communes de vivre et bâtir ensemble le futur… »
Driss Benzekri

Conseil Consultatif des Droits de l’Homme Place Ach-Chouhada, B.P. 1341, 10 001 Rabat- Maroc
Tél : + 212 37 72 68 56
Fax : + 212 37 72 22 07